Après moultes recherches désespérées, et infructueuses, de LA suspension pour mon salon, j’avais dans l’idée de me la confectionner. Après quelques visites de blog, notamment celui d’Initiales GG, dont le blog regorge d’idées DIY, j’avais beaucoup aimé celle en origami, notamment pour ces lignes très géométriques. Très belle certes, mais pas en adéquation avec ma déco plus rétro que scandinave. J’avais beaucoup de mal à l’imaginer dans cette pièce. En revanche dans notre chambre ou celle d’amis, je n’ai pas encore dit mon dernier mot ! 🙂

Les semaines passent, et me voici comme très souvent chez Maison l’Empereur, enseigne familiale datant de 1827 et bien connue de tous les marseillais ! Au détour des allées, parfois bien étroites, une idée germe avec l’aide de Michel l’un des conseillers… Une carcasse d’abat-jour très géométrique, mais aux formes douces, toutes en rondeurs, du câble électrique aux multiples couleurs… Et voilà que je me rends compte qu’il me manque finalement plus qu’une douille pour réaliser ma suspension tant imaginée…

Mon choix de carcasse s’est portée sur une, en forme de cloche aux lignes courbes, pour contrebalancer les lignes droites majoritairement présentes dans mon salon. D’autres modèles sont disponibles en rayon, disons plus « raides ». Je l’ai préalablement bombée en noir pour maintenir le fil rouge, enfin plutôt noir, des luminaires de cette pièce. Quant au câble, j’ai jeté mon dévolu sur une version torsadé de couleur dorée, cette fois-ci en rappel des détails de certains meubles présents tels que les poignées de ma console vinyle ou encore les boutons de ma radio Schaub Lorenz. Enfin, j’ai volontairement gardé la douille en laiton pour s’associer au fil.

 

IMG_2250 copie

 

IMG_2252 copie

 

IMG_2253 copie

 

IMG_2256 copie

 

La transparence de l’applique nécessitait de valoriser l’ampoule, qui devient alors l’élément central de la suspension. J’ai donc évidemment choisi une ampoule décorative, à filaments apparents, type Edison. Enfin, notre rosace n’étant pas électrifiée, j’ai raccordé le luminaire à la sortie sur le mur. Le câble se balance alors au travers de la pièce au gré des courants d’air et du mistral !

 

IMG_2266 copie

 

IMG_2276_BIS

 

IMG_2272_BIS

 

Qui se lance ?

Rendez-vous sur Hellocoton !