Dernier élément à terminer dans notre nid parisien, l’entrée. Toute petite mais néanmoins une pièce à part entière, elle pouvait tout à fait être aménagée. Idéalement j’aurai aimé y installer un banc pour pouvoir s’y chausser, mais la largeur de cette dernière ne le permettait pas du fait de la porte de la salle-de-bains en face. En revanche, des patères au mur ont pu s’y glisser. Dorénavant, plus de sacs et de vestes en vrac dans le salon, l’entrée a enfin retrouvé sa fonction première pour mon plus grand bonheur !

Rappelez-vous l’année dernière je remportais le concours mensuel de Marie-Claire Maison « Bienvenue chez vous » ! En partenariat avec Design Ikonik, Marie-Claire m’a alors offert un bon d’achat pour me faire plaisir sur ce site de design. Vous aviez découvert à l’époque ma chaise J110 de Volther, principal craquage. Aujourd’hui, ENFIN, j’ai posé mes patères Muuto dont je rêvais depuis longtemps. En effet, ces dernières sont restées dans un placard jusqu’à ce nouvel appart, puisque à l’époque de la réception du colis nous savions déjà que nous quittions Marseille. Autant dire que j’avais hâte !

entrée_mariekke5

 

Miroir, mon beau miroir…

Que serait une entrée sans miroir, n’est-ce-pas ? Initialement prévu pour la salle-de-bains, celui-ci en cuivre et tout en rondeur a trouvé sa place naturellement aux côtés des patères et devient alors le cercle plus important de la composition. Offert par Blueberry Home il y a quelques mois, je suis heureuse qu’il ait enfin trouvé une digne place à la maison.

entrée_mariekke6

entrée_mariekke7

 

En rose et noir

Choisies en bois intégralement (elles existent en couleur), j’ai eu envie de les peindre pour apporter un peu plus de relief à ce sas. Évidemment je n’ai pas dérogé à ma couleur favorite du moment, Pink Ground de Farrow & Ball, associée à du noir pour un côté moins girly et plus graphique.

entrée_mariekke12

entrée_mariekke11  entrée_mariekke10

entrée_mariekke3

 

Cachez ce tableau électrique que je ne saurais voir…

Pour être honnête ce rideau est complètement temporaire, le temps de la prise de vue. Trône dans notre entrée, un tableau électrique énorme (1m de haut quand même ! Mais pourquoi ??) et évidemment moche. J’avais trop hâte de vous montrer le résultat, j’ai donc accroché vite fait un drap rose poudré (oui encore… et très sincèrement là ça commence à faire trop) et fabriqué une embrasse en deux temps trois mouvements. Certes temporaire chez moi, cette embrasse en cuir est une idée qui peut être facilement réutilisée : j’ai percé un trou de chaque côté d’une bande de cuir (chute qu’ll me restait de mes poignées de cuisine) dans laquelle j’ai glissé un bout de ficelle (un peu plus long que la bande de cuir) dont j’ai noué les extrémités pour ensuite suspendre ce noeud à un crochet.
Clair ou pas clair ? Si pas clair et que vous le demandez gentiment, je vous rédigerai un tuto ! Promis !!

Qui dit temporaire, dit forcément qu’une autre solution va être trouvé et donc qu’un tuto pour confectionner un cache est prévu très bientôt (teaser de malade…).

entrée_mariekke8

entrée_mariekke4

entrée_mariekke6

 

J’ai hâte de réaliser mon cache de tableau électrique pour en finir avec cette horreur qui mesure tout de même 1m de haut (mais pourquoi ??) ! Et profiter enfin de cette belle entrée 🙂 
Vous avez aimé notre entrée ? Et vous, elle est comment votre entrée ? 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !