Y a des choses comme ça, quand vous entendez leur nom, cela ne vous évoquent rien de bon. Moi c’est le carrelage (et aussi le violet, mais ça c’est une autre histoire). Hormis le carrelage métro fut un temps, ou encore le carrelage en ciment, j’ai beaucoup de mal avec ce matériau, que je trouve froid – aussi bien au toucher que l’ambiance qu’il dégage. Et pourtant, ces derniers temps, une tendance a su me séduire avec des design plus originaux : le carrelage en relief. Petit tour des nouveaux élus de mon cœur.

 

Le carrelage en relief comme ADN chez Normandy Ceramics

Chez Normandy Ceramics, le carrelage est la seule raison d’exister. Finalement ce n’est pas si étonnant que la maison travaille de nouvelles tendances. Que ce soit à leur propre initiative ou que l’on vienne les chercher pour réaliser un produit, chacun des dessins présentés ci-dessous sont signés du crayon d’un designer.

 

Camille Flammarion

Dessinés pour l’hôtel des Galeries à Bruxelles, ces différents carrelages géométriques sont l’œuvre de Camille Flammarion qui est venu chercher chez Normandy Ceramics le savoir-faire artisanal de la maison. Dans les pièces communes, comme pour l’habillage du bar, ou dans chacune des chambres, un dessin a été imaginé et mis en couleur par la designer. Tous déclinés en vert, amande ou émeraude, chacun arrondit ces angles en prenant du volume.

Hotel des Galeries, Galerie du Roi, 2, Bruxelles, Architectes Camille Flammarion Fleur Delasalle

Hotel des Galeries, Galerie du Roi, 2, Bruxelles, Architectes Camille Flammarion Fleur Delasalle

Hotel des Galeries, Galerie du Roi, 2, Bruxelles, Architectes Camille Flammarion Fleur Delasalle

Emmanuel Bossuet

Dernier en date, la carrelage dessiné par Emmanuel Bossuet cherche à troubler notre perception de l’espace par un travail en 3D mais aussi, par le travail subtil des dessins des 3 facettes. Une réalisation déroutante et splendide qui donne une impression presque irréelle, numérique de la création. À la différence des précédents, ici le designer a plus réfléchi son matériau dans des fonctions décoratives que fonctionnelles. On n’imagine assez mal une salle-de-bains entièrement recouverte de ce carrelage, sans craindre des problèmes d’équilibre et de perception de l’espace !

Normandy-Ceramics_Emmanuel_Bossuet_William-Mariekke

Normandy-Ceramics_Emmanuel_Bossuet_William-Mariekke3

Normandy-Ceramics_Emmanuel_Bossuet_William-Mariekke4

 

Adrien de Melo

Comme celui d’Emmanuel Bossuet, ce carrelage est travaillé comme une œuvre décorative. Non sans rappelé les claustras des années 50, on retrouve comme chez ces derniers le principe des formes encastrées telles un nid d’abeille. Également en couleur, c’est sa version immaculée qui a retenu toute mon attention. J’aime l’aspect voluptueux et généreux de ses formes.

Normandy-Ceramics_Adrien-de-melo-gamme-wave-Mariekke

Normandy-Ceramics_Adrien-de-melo-gamme-wave-Mariekke2

 

 

Surface, le carrelage haut de gamme prend du volume

Dans un tout autre genre mais chez une autre grande maison du carrelage.

La collection Rombini designée par les frères Bouroullec

Fraîchement proposée en ce début d’année 2016 cette collection se décline en plusieurs modèles pour se fabriquer soi-même son patchwork en 3D. Losanges, petits ou grands, et « tuiles », ont pris formes sur le papier des fameux et génialissimes frères Bouroullec et se déclinent dans des couleurs douces et élégantes.

SURFACE__rombini_Bouroullec_mariekke6

Carrelage en relief - Surface - Rombini par Bouroullec - Mariekke  Carrelage en relief - Surface - Rombini par Bouroullec - Mariekke

SURFACE__rombini_Bouroullec_mariekke3

Carrelage en relief - Surface - Rombini par Bouroullec - Mariekke  Carrelage en relief - Surface - Rombini par Bouroullec - Mariekke

SURFACE__rombini_Bouroullec_mariekke7

 

La collection Fragment

Véritable coup de cœur cet hiver ! J’adore sa première version ci-dessous, le Bright Diamond Black. Je l’imagine sur tout un pan de mur ou carrément en total look dans des WC. Extrêmement chic par son noir profond, il est aussi très graphique avec ses lignes brisées. Un grain de folie dans l’univers du carrelage !

Carrelage en relief - Surface - Fragment Bright Diamond - Mariekke

Photo5_ 008

 

Pour les amoureux de chocolat noir, le Diamond me semble parfait ! 😉

Carrelage en relief - Surface - Fragment Diamond - Mariekke

 

Enfin, pour revisiter la tomette, le Sky Hexagone qui propose de casser cette forme traditionnelle grâce à une version nervurée.

Photo5_ 002

 

Grâce à cette tendance du carrelage en relief, ce revêtement traditionnel prend de la profondeur et gagne alors en élégance. Il apporte ainsi un champ nouveau d’expression graphique et esthétique fort agréable pour les professionnels et évidemment pour leurs clients.

Un véritable coup de cœur pour moi, amoureuse des parquets et du béton. 
Et vous, vous aimez ? 

Rendez-vous sur Hellocoton !